Publié dansFocus

Deux Françaises d’origine marocaine sur le front de la cryptomonnaie

La technologie dominée par le bitcoin s’attire de plus en plus de reconnaissance. De la Chine à l’Europe, les gouvernements s’y intéressent de près. Nadia Filali, membre du conseil d’administration de l’Agence du Développement Digital (ADD) du Maroc, et Sajida Zouarhi, ingénieure spécialisée en blockchain, prennent le futur de la monnaie à bras le corps.