Rida Laraki : le spécialiste de la théorie des jeux et du choix social

Catégorie :

Description

Polytechnicien et chercheur multidisciplinaire entre mathématiques, informatique et économie, Rida Laraki est aujourd’hui reconnu mondialement comme l’un des spécialistes de la théorie des jeux, du choix social et des procédures de décision collective. Parcours d’un pur produit de l’école publique, désormais directeur de recherche CNRS à Paris Dauphine-PSL et professeur honoraire à l’Université de Liverpool.

Rida Laraki est le co-inventeur avec Michel Balinski d’une nouvelle méthode de vote : le jugement majoritaire. Il est reconnu comme l’un des spécialistes mondiaux de la théorie des jeux et du choix social. Ses deux ouvrages de référence, l’un publié en 2011 aux éditions MIT Press sur le jugement majoritaire et le second aux éditions Springer en 2019 sur la théorie des jeux, ont contribué à cette reconnaissance.

Le jugement majoritaire a acquis une notoriété mondiale et a été appliqué et adopté par plusieurs partis politiques, comme en France avec La République En Marche (LaREM) qui l’utilise comme mode de scrutin pour ses élections internes.

Pur produit de l’école publique, après une scolarité à Meknès au Lycée Imam El Ghazali, Rida Laraki a eu son baccalauréat en 1992 au Lycée Khawarizmi de Casablanca. Suite à des classes préparatoires aux grandes écoles du Lycée Mohammed V, il a intégré l’École Polytechnique à Paris où il a obtenu son diplôme d’ingénieur en 1996. Quatre ans après, il décroche un master et un doctorat en mathématiques de l’Université Pierre et Marie Curie. Il a aussi représenté le Maroc aux Olympiades internationales de mathématiques à Moscou en 1992 et à Istanbul en 1993.

Ce riche parcours académique va permettre à Rida Laraki d’intégrer le CNRS juste après son doctorat, en 2001, et d’être professeur chargé de cours à l’École Polytechnique une dizaine d’années. Actuellement, il est directeur de recherche au CNRS au Lamsade (Université Paris Dauphine-PSL) et professeur honoraire au département d’informatique à l’Université de Liverpool.

Chercheur multidisciplinaire entre mathématiques, informatique et économie, Rida Laraki a été sollicité à travers le monde pour l’organisation de conférences sur la théorie des jeux ou le choix social et notamment à l’Institut Henri Poincaré à Paris, et aux universités de New York, de Barcelone ou de Liverpool.

Son dynamisme scientifique va le propulser, également, pour assurer la responsabilité d’éditeur associé de plusieurs revues internationales, dont IJGT (International Journal of Game Theory) et Mathematical Programming.

Parallèlement, il était responsable du groupe SMAI-MODE (mathématique de la modélisation et de la décision) de la Société de mathématiques appliquées et industrielles, et il est membre élu du conseil de la Game Theory Society et du conseil d’administration de la SMAL.

Au-delà de ses engagements scientifiques et académiques, Rida Laraki est un militant associatif actif. Pour preuve, il est cofondateur de l’association Mieux voter qui promeut le jugement majoritaire.

Rachid Jankari

Pour aller plus loin :
La biographie complète de Rida Laraki est à consulter ici
L’association Mieux voter
Le livre MIT sur le jugement majoritaire est disponible ici
Le livre Springer sur la théorie des jeux est disponible ici

Nous contacter

Revenir au who’s who

Informations complémentaires

Nom et Prénom

Pays

Secteur d'activité