De mère en fils, le couscous revisité de Mohammed Baya

Et si en réalité, la madeleine de Proust était une épice ? Sans grandes hésitations, pour Mohammed Baya, celle qui aurait le pouvoir de le faire voyager dans le passé, serait la cannelle. Cette semaine, à l’aide de cette épice marron orangée, le chef de La Table Clandestine à Casablanca se replonge dans ses premières créations et tentatives pour trouver cette saveur manquante au plat de son enfance : le couscous. En exclusivité, il nous livre sa recette.

À la recherche du goût perdu, le tagine de kefta aux œufs par Fatéma Hal

Parmi un large panel d’épices, c’est sur le cumin que Fatéma Hal, cheffe marocaine du restaurant parisien La Mansouria, a jeté son dévolu cette semaine. Ce condiment, parfois “ennemi en cuisine” et “rouleau compresseur” selon elle, ne trouverait grâce que dans une recette : le tagine de kefta aux œufs. Aux côtés de Diaspora, l’emblématique ambassadrice de la culture marocaine se donne dans un plat anecdotique, aux souvenirs épicés.

Chargement…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et / ou réessayer.

Inscrivez-vous à la newsletter Diaspora

Tous les mercredi dans votre boîte email