Publié dansSociété

Football : vivre à l’étranger et continuer d’être un “ultra” du Raja, du Wydad ou de l’AS FAR

Apparu au Maroc au milieu des années 2000, le phénomène des “ultras” – les plus fervents supporteurs des équipes de football du royaume – a essaimé aux quatre coins de la diaspora… survivant à la distance, au décalage horaire, et même à la crise sanitaire ! Témoignages, forcément hauts en couleurs.