Publié dansTribunes

Les femmes maghrébines prises en étau entre le fantasme de la “beurette” et celui de la “hlel”

Les femmes d’origine maghrébine – a fortiori marocaine – subissent en France une double discrimination, à l’extérieur comme à l’intérieur de leur communauté. C’est du moins ce que dénoncent les auteures et les signataires de cette tribune, qui appellent à la libération de la parole.