Publié dansVa-et-vient

“Au Maroc, le patient a du mal à accorder sa confiance” : Reda Belhaj, chirurgien de Rennes à Rabat

Rbati d’origine, Reda Belhaj est parti en France effectuer ses études et ses premières années de pratique en chirurgie. Il est aujourd’hui revenu exercer dans la capitale marocaine. Après la “gifle monumentale de la première année”, le trentenaire analyse deux approches différentes de la médecine et de la vie sociale.