Apparu au Maroc au milieu des années 2000, le phénomène des “ultras” – les plus fervents supporteurs des équipes de football du royaume – a essaimé aux quatre coins de la diaspora… survivant à la distance, au décalage horaire, et même à la crise sanitaire ! Témoignages, forcément hauts en couleurs.

Au mois d’août dernier, les supporteurs du Raja Casablanca vivant en Europe ont reçu un superbe cadeau lorsque leur club a été invité par l’AS Rome à venir disputer un match amical de préparation à la nouvelle saison. Si le score final a été sans appel (5-0 pour les stars de la capitale italienne), les fans expatriés des Verts ont donné de la voix avant, pendant et même après la rencontre.

LISEZ GRATUITEMENT CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT
À diaspora
Vous avez déja un compte à Diaspora ? Identifiez-vous