Après des mois de vaches maigres, le trafic aérien a pu renaître de ses cendres et retrouver petit à petit le rythme durant la période estivale, tiré par la rentrée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à la suite de la programmation de vols spéciaux pour leur permettre de regagner le royaume.

Chiffres à l’appui : durant le seul mois d’août 2021, le trafic international commercial des aéroports du Maroc a récupéré 82 % du trafic passagers de 2019, un taux rivalisant avec celui des pays du bassin méditerranéen, notamment la France (70 %), l’Espagne (68 %), et la Turquie (76 %).

Cette performance s’explique, selon l’Office national des aéroports (ONDA), par l’évolution importante du trafic aérien dans la foulée des instructions royales pour accompagner le lancement de l’opération Marhaba 2021.

Dans cette optique, plusieurs lignes ont été créées et de nombreuses fréquences ont été renforcées par les compagnies aériennes, contribuant ainsi à consolider la connectivité aérienne du Maroc durant cette période.

En plus de Royal Air Maroc et d’Air Arabia, 43 compagnies aériennes internationales ont desservi le Maroc (Ryanair, Tui Airways, Air France…), dont certaines pour la première fois, notamment El Al Israel Airlines (Marrakech-Ménara) et Transavia Hollande (Fès-Saïs).

Lire la suite sur telquel.ma…

Laissez un commentaire