Rbati d’origine, Reda Belhaj est parti en France effectuer ses études et ses premières années de pratique en chirurgie. Il est aujourd’hui revenu exercer dans la capitale marocaine. Après la “gifle monumentale de la première année”, le trentenaire analyse deux approches différentes de la médecine et de la vie sociale.

Reda Belhaj naît et grandit à Rabat. À 18 ans, il part pour six ans à Bordeaux poursuivre des études de médecine. Il enchaîne avec cinq années d’internat au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Rennes, où il se spécialise en chirurgie et finit par exercer pendant quasiment quatre ans.

LISEZ GRATUITEMENT CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT
À diaspora
Vous avez déja un compte à Diaspora ? Identifiez-vous