Le 4 septembre ont été inaugurées deux passerelles reliant la commune de Molenbeek à la ville de Bruxelles. L’une d’elles a été baptisée en hommage à la sociologue et écrivaine marocaine Fatima Mernissi. L’inauguration s’est faite en présence de la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt.

Un sondage réalisé auprès de 5 000 personnes avait été lancé pour baptiser les passerelles, et six noms ont émergé. Parmi les noms en lice, Rosa Parks, figure de la défense des droits humains dans l’Amérique ségrégationniste des années 1960, mais ce sont ceux de la sociologue marocaine Fatima Mernissi et de Loredana Marchi, connue pour son combat pour les droits des femmes en Belgique, qui ont été sélectionnés pour baptiser ces deux passerelles construites par l’entreprise Beliris, reliant Molenbeek à Bruxelles.

Ce n’est pas un hasard”, a déclaré la ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt, présente pour l’inauguration des passerelles le 4 septembre. Elle explique : “Notre histoire est pleine de femmes qui ont contribué, mais on ne les visibilise pas. Les montrer dans l’espace public, c’est faire en sorte d’inspirer les jeunes filles d’aujourd’hui, et permettre de redécouvrir leurs histoires.”

Lire la suite sur telquel.ma…

Laissez un commentaire