Alors que l’absence de la star Hakim Ziyech pour les matchs de qualification à la Coupe du monde de football 2022 programmés en septembre et en octobre interroge, quatre jeunes joueurs issus de l’émigration en Europe ont fait leurs premiers pas dans le groupe des Lions de l’Atlas.

  • Imrân Louza, l’ex-canari nantais

Imrân Louza semble avoir été le premier à prendre sa décision. Plus retenu en équipe de France espoirs depuis novembre 2019, le milieu gauche avait entamé il y a plusieurs mois les démarches auprès de la Fifa pour obtenir son changement de nationalité sportive, selon plusieurs médias marocains. L’officialisation est intervenue au début du mois d’août, après le transfert du footballeur de 22 ans du FC Nantes, où il a gravi tous les échelons depuis les catégories jeunes – et connu l’actuel sélectionneur marocain Vahid Halilhodžić –, à Watford, tout juste promu en Premiere League anglaise.

LISEZ GRATUITEMENT CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT
À diaspora
Vous avez déja un compte à Diaspora ? Identifiez-vous