Décuple champion du monde et double champion olympique en titre dans la catégorie reine des +100kg, le judoka français Teddy Riner a décroché vendredi 30 juillet aux JO de Tokyo une médaille de bronze historique. Diaspora vous raconte les coulisses de sa préparation au Maroc, où il cultive depuis de nombreuses années d’intenses relations politiques comme commerciales.

“J’aime beaucoup aller au Maroc parce que je trouve là-bas qu’il y a des combattants qui n’aiment pas tomber, qui sont orgueilleux, qui ont une fierté. Là, regarde bien, ils tombent et ils ne sont pas contents. Ils veulent me manger, c’est comme ça qu’on n’oublie pas que le judo est avant tout un sport de combat”, confie Teddy Riner au reporteur de France 2 qui l’a suivi à Marrakech dans le cadre d’un documentaire diffusé jeudi 22 juillet.

LISEZ GRATUITEMENT CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT
À diaspora
Vous avez déja un compte à Diaspora ? Identifiez-vous