Dans tout le royaume, des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ne se sont pas fait attendre longtemps avant de profiter de la réouverture exceptionnelle des frontières aériennes, qui a pris effet ce mardi 15 juin. Reportage à l’aéroport Mohammed-V de Casablanca, où les premières arrivées laissent présager une saison estivale de retours particulièrement chargée en émotions.

Les temps de pandémie ont été particulièrement durs pour tous. Les Marocains du monde ont subi, eux, une double peine : devoir s’adapter aux différentes restrictions sanitaires de leur pays d’accueil, entre les multiples annonces de confinement, de déconfinement, de prolongation ou de raccourcissement du couvre-feu, et vivre dans l’attente que leur pays d’origine, le Maroc, leur ouvre à nouveau son ciel et ses bras.

Des agents de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité aiguillant une passagère à l’aéroport de Casablanca (Yassine Toumi / TelQuel).

Ces dernières semaines, ils étaient d’ailleurs plus attentifs à l’actualité provenant du Maroc qu’à celle de leur pays de résidence : « À l’approche du 10e jour de chaque mois, je ne quittais plus mon téléphone pour suivre ce qui ressortirait de la réunion du conseil du gouvernement. Chaque mois, je croisais les doigts pour une réouverture des frontières », nous déclare Sara, une jeune Marocaine installée à Paris.

À l’aéroport de Casablanca, mardi 15 juin 2021 (Yassine Toumi / TelQuel).

Lire la suite sur telquel.ma…

Laissez un commentaire