Entre 1984 et 2021, en près de quarante ans, les droits politiques des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont passés, paradoxalement, de tout à rien, à revers des intentions affichées par le Roi et par tous les partis politiques. Rétrospective en images et en textes grâce à cette chronologie interactive.

Laissez un commentaire