Episode 8. Méconnue, la participation des soldats et travailleurs coloniaux à la Première Guerre mondiale est un tournant dans l’histoire française, marquée par la rencontre entre Français et “coloniaux”, et par l’implantation de l’islam en métropole. Émergent aussi des préjugés, parfois encore ancrés dans la société française 100 ans plus tard. La difficile consultation des archives ou des polémiques comme l’enquête Vidal sur “l’islamo-gauchisme”, compliquent la recherche et sa diffusion.

Longtemps oubliée, l’histoire des travailleurs et des soldats issus des colonies françaises, durant la Première Guerre mondiale, reste floue dans l’imaginaire collectif français. Et au sein de cette histoire, celle des Marocains a peu fait l’objet de recherches. Historien spécialiste de la question des travailleurs coloniaux et chinois en France, Laurent Dornel se place ainsi comme l’un des rares chercheurs à étudier ces thématiques, avant un nouveau regard.

LISEZ GRATUITEMENT CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT
À diaspora
Vous avez déja un compte à Diaspora ? Identifiez-vous