Durant la Première Guerre mondiale, face aux lourdes pertes, l’État français se tourne vers ses colonies dès 1914. D’Afrique et d’Asie, plus de 500.000 travailleurs et soldats, dont 85.000 Marocains, émigrent en métropole et forment la première vague d’immigration choisie en France. Retour sur des pages encore méconnues de la Première Guerre mondiale.

Grâce à un méticuleux travail de recherche qui a notamment permis d’exhumer des photos d’époque exceptionnelles, replongez dans quatre années marquées par la rencontre de milliers de personnes d’horizons divers, les enjeux nés d’une mixité grandissante bien que surveillée par l’État, ou encore la place de l’islam dans les tranchées comme dans la société civile.

Laissez un commentaire